Paire de tables basses - Gio Ponti

Paire de tables basses - Gio Ponti

2,000.00

Prix pour la paire

H53 x L99 x P48 cm

50’s

Paire de tables basses en bois foncé et plateau en verre

État : Très bon — Cet article vintage n'a pas de défaut, mais peut avoir de légères marques d'usure.

Add To Cart

À propos du Designer

Gio Ponti

Né en 1891 à Milan, Giovanni (Gio) Ponti étudie l’architecture à Politecnico. Après avoir servi durant la Première Guerre Mondiale, il travaille comme directeur artistique pour Richard-Ginori, entreprise de céramiques de renommée. Entre 1923 et 1927, il s’associe avec les architectes Mino Fiocchi et Emilio Lancia. C’est lors de l’exposition internationale de 1925 qu’il rencontre Tony Bouilhet (à la tête de Christofle).Une amitié qui perdura et permis une collaboration de plus de 50 ans. En 1928, Gio Ponti crée son propre studio d’architecture et lance le célèbre magazine Domus. Durant plus de 50 ans, les pages de Domus, tout comme de Lo Stile (son autre magazine édité entre 1941 et 1947) influencent les tendances internationales du design.

Vers 1933, il s’associe avec les ingénieurs Antonio Fornaroli et Eugenio Soncini pour former le Studio Ponti-Fornaroli-Soncini, collectif qui adopte une tournure Moderniste et qui durera jusqu’en 1945. En 1950, il remporte le contrat de conception pour la construction d’un des bâtiments les plus emblématiques du 20ème siècle : la Tour Pirelli de 32 étages, à Milan (1956). En 1952, il collabore avec l’architecte Alberto Rosselli (Studio Ponti-Fornaroli-Rosselli). Après la mort de Rosselli en 1976, il continuera de collaborer avec Fornaroli, son associé de toujours.

Tout au long de sa carrière, Ponti est à tour de rôle architecte, dessinateur industriel, designer, artisan, professeur, peintre, éditeur et journaliste. En plus de son travail florissant d’architecte, les travaux de Ponti sont très diversifiés, puisqu’il a conçu des machines à café (la première au monde: la Pavoni, en 1949), ou encore des luminaires et des meubles pour des fabricants comme Cassina, Artemide et Venini.